Le projet

L’Odyssée du Sensible c’est …

366 jours pour questionner la place du corps dans un monde en mutation
4 saisons pour créer des rencontres et fédérer les forces vives pour construire l’humanité sensible de demain
1 année complète pour rassembler des savoirs, des savoir-faire et des outils pratiques au service de nos révolutions intérieures !

Nous, praticiens du Sensible, avons choisi d’œuvrer pour accompagner la transition vers le monde en devenir. Comme dans une Odyssée, nous partons ensemble à la rencontre des acteurs du changement pour questionner la place du corps au cœur de ces grandes mutations.

  • Parce que nous choisissons de regarder ce monde en crise comme un monde de possibles
  • Parce que les idées d’hier ne nous permettront pas de résoudre les problématiques de demain
  • Parce qu’il est temps de faire œuvre d’humanité commune, quelque soient nos spécialités et nos champs d’intervention
  • Parce que le corps est notre premier partenaire d’humanité
  • Parce que le changement viendra aussi du renouvellement de notre rapport à nous-mêmes

Je tiens pour ma part à me relier à ce qui me paraît moins déterminé par la subjectivité et la peur, à savoir l’intelligence universelle. Cette intelligence qui (…) régit à la fois le macrocosme et le microcosme et que je pressens dans la moindre petite graine de plante, comme dans les grands processus et les manifestations de la vie.
Pierre Rabhi

La plupart du temps, le corps est abordé dans son « extériorité » ; tous les jours il doit répondre à des exigences et des rythmes qui valorisent sa fonctionnalité et son apparence esthétique mais qui ne prêtent aucune attention à sa sensibilité.

Pourtant c’est à travers lui que nous existons, pensons, agissons, ressentons nos émotions ; c’est grâce à lui que nous sommes en lien avec notre environnement à chaque instant ; c’est en lui qu’émergent nos modes d’action, de pensée et de création.

Lorsque le corps est pris en considération, il représente un potentiel de ressources dont les impacts sur la vie personnelle et professionnelle sont bien visibles.

La pédagogie perceptive a pour spécificité une approche renouvelée de la sensibilité du corps qui permet un enrichissement de la relation à soi et par là même un renouvellement de son regard sur le monde et les autres.

Ce sont ces ressources et impacts que notre équipe souhaite partager et mettre en dialogue tout au long de l’Odyssée du Sensible.

 

Le chemin de rencontre avec moi au cœur de mon corps a permis la transformation non seulement du sujet apprenant que je suis, mais surtout du statut du corps lui-même, qui devient non plus seulement un corps-objet, mais bien un corps-sujet, cheminant progressivement vers un corps sensible. Le corps sensible, une réelle caisse de résonance de l’expérience vécue.
Eve Berger

Les acteurs

Qui sommes-nous ?

Nous sommes un collectif de praticiens en pédagogie perceptive, répartis dans plusieurs pays à travers le monde. Nous proposons des accompagnements de personnes, de groupes, de projets en nous appuyant sur un ensemble d’outils qui valorisent la place centrale du corps, du mouvement et de la perception dans les processus d’apprentissage, dans les relations, dans l’action et l’expression.

Elle est issue des recherches expérientielles et théoriques menées depuis le début des années 80 par Danis Bois, initialement kinésithérapeute et ostéopathe, fondateur de la fasciathérapie, et aujourd’hui docteur en Sciences de l’éducation.

Ses travaux s’inscrivent également dans une démarche interdisciplinaire, à la croisée de la psychologie de la perception, de la psychologie humaniste (Rogers, Maslow, …), de la pédagogie de la santé, de la phénoménologie pratique (Depraz, Vermersch, Varela), des sciences de l’éducation. Elle vise à développer une démarche d’accompagnement des processus de changement personnel et professionnel s’appuyant sur un rapport renouvelé au corps et à sa perception.

La pédagogie perceptive est aujourd’hui déclinée et développée dans des champs professionnels variés, par des praticiens chercheurs et formateurs experts.

L’homme est-il disposé à rencontrer la part Sensible de son Etre ?
Et à partir de cette rencontre, est-il en mesure de modifier la conception du monde sur laquelle il fonde ses choix de vie ?
Danis BOIS

Les pratiques et théories proposées font l’objet de nombreux travaux de recherche consultables sur le site du Centre d’Études et de Recherches Appliquées en Psychopédagogie Perceptive affilié à l’Université Fernando Pessoa de Porto (Portugal) en collaboration avec l’Université de Rimouski (Quebec) : www.cerap.org

Les premiers évènements