Eve BergerLe corps, sa beauté et son langage. La grâce du danseur et la puissance de l’athlète, le frémissement d’une peau qui en reçoit une autre, le cœur qui s’affole pour nous informer du danger, le rouge aux joues qui ouvre le bleu du ciel, les gestes qui explosent sous la force des mots pour gagner une bataille…

Le corps et sa mémoire, éternellement redistribuée en chaque être singulier, de l’humanité tout entière : dans la forme de nos hanches, les premiers pas debout osés il y a quatre millions d’années et dans le même temps exactement, une création ininterrompue de vie qui sans cesse renouvelle les cellules et dessine le futur !

Le corps, par quoi nous avons été accueillis par d’autres humains, échangeant avec eux du tonus, des regards et des gestes bien avant les mots.

Notre corps. Notre espace d’existence le plus intime, un ‘environnement interne’, vivant, mouvant, émouvant, où se joue une écologie aussi précieuse pour notre existence et pour notre avenir que la santé de la planète. Un organe de perception à part entière  celui que nous utilisons le moins.

Son intelligence : cette profondeur qui bouge et parle en nous comme un enfant que l’on porte, annonçant et réclamant de nouveaux possibles, creusant les trajets et les amplitudes que demain nous serons capables d’embrasser, acheminant jusqu’à la pensée des regards impensables. L’idée neuve qui surgit de la chair et inonde la conscience d’un éclair de génie. Le souffle intérieur porteur d’un ailleurs en attente

Le corps et la force de vie qui l’habite  singulière, collective et universelle à la fois. Une force qui nous habite et nous pousse à la Rencontre : de la diversité des êtres, des espaces et des temps. Voilà le voyage.

Eve BERGER

Comments are closed.